Articles

Histoire du jour… le 4 mars 2019 
Des moisissures envahissent une pièce d’une maison. Un scientifique est appelé pour trouver une solution. Il isole le champignon responsable, l’observe, l’analyse, extrait la substance active et sélectionne un produit capable d’éradiquer ce champignon. 
Avant que le produit ne soit répandu dans la pièce, une personne entre dans la pièce, et constate le problème. Il ouvre les fenêtres de la pièce. En quelques jours, les moisissures ont disparu. 
Se battre contre la moisissure ou permettre à la nature de retrouver l’équilibre ? 
Lutter contre le symptôme, ou libérer votre corps afin de mettre en place les meilleures conditions à sa guérison ?

Réflexion du jour… le 17 février 2019

Quelle est votre dernière expérience pour sortir de votre zone de confort ? Lorsque vous avez réalisé quelque chose dans un domaine qui vous faisait peur par exemple ? Rappelez vous votre dernière fois… les émotions qui ont précédé le moment, l’inconfort de la situation puis le bien être qui a suivi… Ce jour-là, vous avez acquis une nouvelle capacité et vous l’utilisez désormais tous les jours dans votre vie! Vous avez augmenté votre zone de confort.  
Le but d’une séance d’Ostéopathie Structurelle est de rechercher les zones gelées dans votre tissu – que vous n’utilisez plus – afin de les libérer, de les réveiller. Ce n’est pas forcement très agréable… Vous préférez certainement un massage ou des techniques douces, de relaxation ou d’étirements. A la suite du traitement, vous avez éventuellement quelques courbatures mais vous avez assurément élargi votre zone de confort. En somme, vous avez amélioré votre santé.


Les 3 bonnes raisons de consulter un ostéopathe en vue d’une pause d’un appareil dentaire? (le 12 février 2019)

1- L’appareillage dentaire est réalisé afin de corriger non seulement la position de des dents mais également la position des os de la face. C’est pourquoi il est indispensable de vérifier qu’il n’y ai pas de blocage entre ces différents os.  
2- L’appareillage crée des contraintes importantes sur la face qui peuvent se répercuter sur la base du crâne et provoquer des céphalées, des migraines, des douleurs dans l’articulation de la mâchoire ou encore des troubles du sommeil. Il est bon d’investiguer l’ensemble des sutures crâniennes afin d’éviter ces complications. 
3- Enfin, à la suite d’une pause d’un appareil dentaire, la position de la tête change. Les premières articulations concernées sont les cervicales. Pour éviter cervicalgies et autres torticolis, une seule adresse : celle de votre Ostéopathe Structurelle !

Quelle différence entre la kinésithérapie et l’ostéopathie?  (le 9 février 2019)
Tout d’abord il est bon de rappeler que les deux thérapies sont complémentaires! 

La kinésithérapie soigne le symptôme. Son action est localisée sur la structure en souffrance. Pour une tendinite, les soins auront pour but de soulager la douleur par des massages, des étirements, des exercices de renforcement et de la physiothérapie.

En ostéopathie, je cherche à comprendre pourquoi ce tendon s’est enflammé. Je vérifie alors la mécanique locale puis à distance. Je libère les structures responsables de l’apport de sang et de l’innervation de ce tendon. Je termine souvent par des conseils sur l’alimentation, le sommeil, l’activité professionnelle ou sportive de mon patient, etc.

Mon but est de mettre en place les meilleurs conditions pour guérir. Le corps, une fois son équilibre retrouvé, fera le reste… Souvent très rapidement!

Pourquoi manipuler ce n’est pas remettre en place? (le 6 février 2019)

Pour remettre en place, il faudrait connaître la « bonne » place.. Qui serai-je pour prétendre connaître cette place pour vos os ou vos organes?

Pour remettre en place, il faudrait connaître une méthode pour fixer vos os ou vos organes à cette place… Les muscles me direz-vous? Pour moi, les muscles sont les acteurs du mouvements, non de la fixité. 

L’important pour moi, c’est que vos os ou vos organes puissent bouger et non rester à une hypothétique place!
L’immobilisme c’est la stagnation, la sclérose. 

Comme disent nos amis Suisses: « ça joue ou bien? » 
Le mouvement, le jeu, c’est la santé! 
La bonne place importe peu, l’important est de pouvoir en changer! 

Nous allons voir un ostéopathe quand nous sommes « coincés », « bloqués »… Le but de mes manipulations est, par une impulsion, relancer les échanges liquidiens, améliorer la micro-vascularisation de votre tissu profond et ainsi rétablir sa souplesse et son élasticité. Ma manipulation n’est pas un acte mécanique mais bien réflexe! La finalité n’est pas de remettre en place mais de libérer! Récupérer le jeu…

Bonne nouvelle! car si ça ne craque pas, ce n’est pas un problème! C’est l’impulsion qui compte! Le travail a été fait! Nul besoin d’insister et de forcer… D’où des manipulations sans bras de levier, sans force, et avec une mise en tension minimale. 

Deuxième bonne nouvelle! Après votre séance, je vous incite à bouger, à jouer, à danser, tout simplement à Vivre… Vous entretiendrez ainsi la liberté gagnée!

Et si pour guérir, il fallait comprendre… (le 2 février 2019)

Une sciatique n’est pas forcement une compression du nerf sciatique..
Dans la grande majorité des cas, l’arthrose ne fait pas mal…
La natation n’est pas forcément bonne pour votre dos..
Une tendinite, ou une entorse ne se résoudra pas avec 3 semaines de repos.. 
Et si, pour guérir, la première étape n’était pas de changer de point de vue sur votre problème?

Un Check-up? (le 31 janvier 2019)

Vous comptez bientôt acheter un Vélo sur mesure ou bien des chaussures moulées à votre pied ou encore vous faire faire des semelles? 
Alors avant tout, venez contrôler que vos articulations soient libres. En effet, un simple blocage dans la sacro-iliaque par exemple, peut faire croire à une jambe courte, ou modifier votre geste sportif, votre foulée, votre pédalage..  
Alors n’hésitez pas, avant vos achats du printemps, filez voir votre ostéo et faites un check-up!

Petite réflexion sur les genoux (le 29 janvier 2019)

Vous allez bientôt au ski? Mettez toutes vos chances de votre côté pour protéger vos genoux!
De nombreuses ruptures de ligaments se déroulent lors de chutes à très faible vitesse.. Vous vous demandez pourquoi? 
La pré-existence de points fixes autour de l’articulation change la mécanique de celle-ci et augmente les contraintes sur vos ligaments lors de flexions ou rotations forcées.. et crac un croisé!
Afin d’éviter ce genres de mésaventures, rendez-vous chez votre ostéopathe, pour libérer vos genoux et skier l’esprit tranquille!

Le Diaphragme (le 25 janvier 2019)

Saviez-vous que nombreux cyclistes professionnels perdaient de la capacité respiratoire durant leur carrière?

Et oui, c’est un fait! Les efforts violents et prolongés sur un vélo ont tendance à verrouiller les côtes, le diaphragme, et ainsi diminuer l’ampliation thoracique! 
Dès lors, de nombreux cyclistes, même au plus haut niveau ne respirent plus par leur ventre.. à quoi bon travailler la VO2 si c’est pour n’utiliser qu’une partie de sa ventilation???

Ces blocages sont souvent les causes de douleurs dans la nuque et les épaules.. ça vous parlent amis cyclistes?

Rien ne vaut des séances d’ostéopathie afin retrouver l’ouverte thoracique, une respiration diaphragmatique ample et ainsi commencer les exercices de respiration abdominale sur votre machine!

Le craque c’est quoi? (le 25 janvier 2019)

« Fais pas craquer tes doigts, tu vas avoir de l’arthrose! » 
Nous avons tous, au moins une fois, entendu quelqu’un dire ça… et bien c’est faux.. 

Le craque ne vient pas des os et ce bruit n’est pas la conséquence des frottements des surfaces articulaires les unes contre les autres.. 

En réalité, ce « craque » est une bulle de gaz qui explose dans le liquide synovial de vos articulations. En effet, lors de la compression ou de la décompression d’une articulation, de minuscules bulles se regroupent pour en former une plus grosse et explose. Plutôt elle implose.. nous appelons ça, le phénomène de cavitation!

Ce gaz mettra plusieurs minutes pour se reformer dans le liquide synovial… rien de nocif donc! 

Mais si vous ressentez le besoin de vous craquer le dos, les chevilles ou encore les doigts à longueurs de journée alors il est grand temps d’aller voir votre ostéopathe car vous avez certainement des blocages anciens que seul un spécialiste pourra traiter… 

plus d’info sur OsteopatheAixLesBains.com

Le Concept Structurel ? le 18/01/2019
Le structurel c’est quand ça craque ! FAUX !
En ostéopathie, il existe les thérapies fonctionnelles et les thérapies structurelles. 
Avant tout, il est utile de rappeler que la structure génère la fonction. Si la structure est en bon état alors la fonction sera bonne. Partant de ce constat, il est bon de se demander si le traitement en ostéopathie vise la structure ou la fonction… 
Si nous parlons de gain d’amplitude, de mobilité, d’étirements, bref demouvement etc. alors nous parlons de thérapie fonctionnelle. 
Le concept structurel vise a changé l’état du Tissu Conjonctif… La suite sur https://osteopatheaixlesbains.com/losteopathie-du-sport/